Lycée Gerville Réache

Tim Frager : Un arbre dans la ville

dimanche 13 janvier 2019 par CDI

Mardi 8 janvier 2019, le Lycée Gerville Réache a reçu l’artiste Tim FRAGER, graphiste et plasticien né au Sénégal, qui a passé son adolescence en Guadeloupe, dans la région du Moule. De passage sur l’île à l’occasion des fêtes de fin d’année, Tim FRAGER a rencontré les élèves de l’option Arts plastiques et leurs enseignants Annabelle Xarrié et Christophe Gorin. Après une brève présentation de sa pratique artistique, Tim Frager a animé un atelier de pratique artistique autour de son projet international intitulé « Un arbre dans la ville ».

Le projet artistique Un arbre dans la ville

consiste à peindre une série d’arbres de différentes espèces, à taille réelle, sur du papier recyclé et d’en effectuer ensuite le collage en milieu urbain, dans différentes villes du monde. Du fait de son attachement à l’archipel, Tim Frager souhaite initier ce projet en Guadeloupe courant 2019 avant d’essaimer en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis où des rendez-vous sont déjà pris, notamment à Miami en Floride. Chaque arbre représenté est un spécimen d’une espèce endémique ou caractéristique du territoire dans lequel il est collé. Par exemple, la reproduction d’un Palmier royal de l’allée Dumanoir pourra être collée en 2019 sur un mur de Basse-Terre, Pointe-à-Pitre ou Port-Louis. Collés à l’aide d’une colle bio-végétale à papier-peint, les arbres sont peints en noir à l’aide d’un pigment naturel, à base d’oxyde de fer, et d’un glacis extérieur 100% biodégradable, de manière à garder une cohérence à la fois esthétique entre les œuvres et éthique sur le plan environnemental. Le collage réalisé dans l’espace public est éphémère, de quelques jours à quelques mois, et vise à susciter le débat, à réveiller l’imaginaire collectif et à interroger la conscience écologique citoyenne.

Atelier et prolongements

S’inspirant du travail de l’artiste, les élèves de 1ère et Terminale option Arts plastiques ont ainsi réalisé des collages éphémères, respectueux de l’environnement, qui seront exposés au sein du lycée Gerville Réache du 4 au 15 février, lors de la quinzaine Art of change dédiée aux questions de développement durable, avec le soutien de la Région, de la DEAL et de la DAC Guadeloupe. Un double objectif a ainsi été rempli : Questionner d’un point de vue artistique la représentation des arbres et les motifs propres à la culture africaine des tissus wax et, dans le même temps, engager le débat sur l’aménagement des villes et la place accordé aux arbres dans nos espaces urbains. Selon Tim Frager, à l’heure où la notion de “ville durable“ s’inscrit au cœur des politiques d’aménagement urbain, l’arbre fait partie des réponses aux problématiques des villes contemporaines pour concevoir la ville de demain. Véritable “poumon vert de la planète“, l’arbre répond aussi à des besoins essentiels, voire “à l’essentiel de nos besoins“ selon la Cité de l’Arbre. L’arbre occupe dans presque toutes les cultures du monde une place concrète et symbolique importante. L’artiste poursuit : « En intégrant des silhouettes d’arbres grandeur nature sur des édifices choisis en ville, je souhaite rendre à l’arbre la place symbolique qu’il occupe dans l’imaginaire des citoyens, de façon très simple et très directe. En effet, mes silhouettes d’arbres prendront racine dans l’asphalte et “colleront“ aux constructions comme autant d’ombres, de fantasmes, de traces ou de projections d’une Nature qui fut et d’une Nature qui sera. » Vous pouvez suivre l’actualité de l’artiste sur son compte Instagram @timfrager

Portfolio



Accueil du site | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 387826

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSCDI RSSEDD RSSArt of change   ?

Creative Commons License